Bio

 

Partage

 

J’ai commencé à entrer en lien avec mon corps à travers la pratique du karaté, cette discipline m’a appris à me recentrer mais surtout à être reconnaissant. Après un moment, la musique a pris une place importante dans ma vie, le mouvement avait une autre couleur et une autre saveur. J’ai appris à danser « tardivement » à 19 ans  j’apprenais à pointer les pieds et à 21 ans j’étais sur scène, durant 9 ans j’ai jonglé avec la danse comme passion, exécutoire et travail.

En mars 2018 j’ai poussé pour la première fois les portes d’un studio de yoga, j’avais la ferme intention de me former, non pas pour enseigner mais afin de me nourrir et avoir des outils thérapeutiques pour mon corps et mon mental. J’avais ce plan de faire le tour du monde pendant un an, il me fallait donc une discipline qui puisse me maintenir en forme le temps que je quitte la scène, j’imaginais le yoga comme un atout fonctionnel et pratique.

Ce jour-là, la responsable m’a dit « je te prête un short et je t’offre la classe » ça a été mon premier contact conscient avec le yoga : un partage et un cadeau.

Suite à ça je suivais 2 ou 3 cours par jour afin d’être « prêt » pour les 200 heures de formation qui devaient avoir lieu 4 mois plus tard. J’ai observé mon corps changer, mon esprit et mes désirs bouger, évoluer à travers chaque pratique, malgré tout ce conditionnement cette préparation en amont, je n’aurais pas pu imaginer ces changements qui se sont opérés en moi, mon diplôme en mains avec le désir ardent de partager l’apprentissage de ma vérité intérieure.

J’ai renforcé mon mental et entraîné mon corps, j’ai vidé ma coupe pour la remplir de nouveau et découvert de nouvelles couches à l’intérieur, j’ai commencé à plonger, je me suis noyé dans toutes les connaissances que j’avais, celles que je redécouvrais et celles que je ne soupçonnais même pas. Je me suis perdu pour observer d’autres possibilités, le yoga est un chemin et un art de vivre.

Aujourd’hui titulaire d’un 500h YTT formé par Mathieu Boldron, un 50h de Yin avec Annie Au et deux certifications en massage thaï de Loi Kroh School, je souhaite allier mes diverses connaissances du mouvement, du toucher, de la pratique afin d’explorer, d’offrir et rendre accessible à tou-te-s le yoga sous ses différentes formes.

 

Photographie : Cédric Azérot